☰ menu mobile
 
$FICHEREPERTOIRE_IMAGE_ALT}

Aux frontières du baroque


Francesco Geminiani (1687 - 1762)
- Concerti tirés de l’opus 7
- La Follia, concerto d’après l’opus V de Corelli
Georg Friedrich Haendel (1685 - 1759)

- Sinfonia pour basson, cordes & basse continue
Charles Avison (1709 - 1770)

- Concerto d’après Scarlatti
Antonio Vivaldi (1678-1741)
-
Estro Armonico


Au XVIIIe siècle, l’Angleterre se passionne pour l’Italie. Ainsi des trois compositeurs qui ont dominé la scène de concert anglaise au XVIIIe siècle : Arcangelo Corelli, Georg Friedrich Haendel et Francesco Geminiani, deux sont de nationalité italienne. Elève de Corelli, on connait mal aujourd’hui Francesco Geminiani qui a pourtant été un précurseur à son époque, repoussant les limites des codes musicaux établis.

Compositeur et virtuose du violon il interprète d’ailleurs en 1715 ses concertos avec Haendel à la cour de Londres. Ce voyage entre l’Italie et l’Angleterre ne serait pas complet sans œuvre de Charles Avison, élève de Geminiani et de son contemporain Antonio Vivaldi. Pour accompagner la redécouverte de ce compositeur, Café Zimmermann sort à la rentrée 2018 chez Alpha-Classics un CD entièrement consacré à ce maître de l’Italie du 18ème siècle.

  • Une musique jubilatoire et novatrice aux frontières du baroque de l’Italie à l’Angleterre !



Distribution

Cordes et clavecin - 13 musiciens


© Sylvain Couzinet-Jacques