☰ menu mobile
 
$FICHEREPERTOIRE_IMAGE_ALT}

Lamento


Johann Christian Bach (1642 - 1703)
- Lamento Ach, dass ich wassers gnug hätte

Heinrich Ignaz von Biber (1644 - 1704)
- O dulcis Jesu

- Pars III aus Mensa Sonora

- Passacaglia (Sonates du Rosaire)

Johann Jakob Froberger 1616 - 1667)
- Toccata II du livre de 1649
- Ricercar I du livre de 1656

Johann Heinrich Schmelzer (1623 - 1680)
- Serenata a cinque

- Lamento Sopra la morte Ferdinand III

Johann Michael Bach
- Ach, wie sehnlich wart ich der Zeit

Depuis la Renaissance, le lamento s'est frayé un passage entre musique vocale et instrumentale. Complainte à la mort : la sienne qui point, celle d'un autre aimé, lamentation profane ou religieuse, le lamento traduit un sentiment de mélancolie et de tristesse qui fleurte avec l'indicible...

Café Zimmermann invite le contre-ténor Damien Guillon, complice de longue date, pour interpréter un programme de lamentos des XVIIe et XVIIIe siècles, qui fait place autant aux instruments qu’à la voix pour un voyage en terre germanophone. Au fil des saisons le contre-ténor Damien Guillon s’est imposé comme l’un des meilleurs interprètes de la musique baroque. Soliste apprécié pour ses qualités musicales et son timbre de voix lumineux d’une grande pureté, il est invité régulièrement à se produire sous la direction de chefs renommés. Un enregistrement de ce programme paraît, chez Alpha-Classics, en début d’année 2020.

  • Un programme de contemplations et d’émotions porté par la voix de Damien Guillon


Damien Guillon

Damien Guillon débute son apprentissage musical à la Maîtrise de Bretagne dirigée par Jean-Michel Noël. Il poursuit sa formation au sein de la Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles, dirigée par Olivier Schneebeli. Il y perfectionne sa technique vocale et approfondit ses recherches sur l’interprétation de la musique ancienne auprès de professeurs reconnus tels Howard Crook, Jérôme Corréas, Alain Buet, Noëlle Barker. En 2004, il est admis au sein de la Schola Cantorum Basiliensis pour y suivre l’enseignement du contre-ténor Andreas Scholl.

Ses qualités vocales et musicales lui valent d’être régulièrement invité à se produire sous la direction de chefs renommés. Il parcourt ainsi un vaste répertoire, des Songs de la Renaissance anglaise aux grands oratorios et opéras de la période baroque. En 2009, il fonde Le Banquet Céleste, ensemble avec lequel il effectue un travail minutieux sur le répertoire baroque, fédérant autour de sa personnalité une équipe de solistes vocaux et instrumentaux de grand talent.



Distribution

Damien Guillon, contre-ténor
7 musiciens - 2 violons, 2 altos, violoncelle, contrebasse, orgue


© B de Diesbach