☰ menu mobile
 

La direction artistique



L'ensemble a été fondé et est codirigé par Céline Frisch et Pablo Valetti.


Photo Céline Frisch © Jean-Baptiste Millot© Jean-Baptiste Millot

CÉLINE FRISCH - Clavecin & directrice artistique

Native de Marseille, Céline Frisch étudie le clavecin au Conservatoire d’Aix-en-Provence, qui lui ouvrira les portes de la prestigieuse Schola Cantorum de Bâle. Elle est Lauréate Juventus en 1996, la première claveciniste sélectionnée pour les Victoires de la Musique classique en 2002, et reçoit les insignes de Chevalier des Arts et des Lettres en 2009.

Ses interprétations de la musique de Jean-Sébastien Bach lui ont valu les plus chaleureux commentaires de la presse musicale internationale. Outre Bach, ses affinités l’ont amenée à jouer la musique française de l’époque de Louis XIV, les oeuvres des virginalistes anglais et la musique allemande du XVIIe siècle. Elle explore également avec plaisir la musique du XXe siècle et la création contemporaine. Ses disques ont été couronnés par les plus hautes distinctions. En 2015-2016, Céline Frisch reçoit un Diapason d’or, le Choc de Classica et les ffff de Télérama pour son enregistrement du premier livre du Clavier bien tempéré de J.S. Bach.


Photo Pablo Valetti © Jean-Baptiste Millot© Jean-Baptiste Millot

PABLO VALETTI - Violon & directeur artistique

Formé à la Schola Cantorum de Bâle, Pablo Valetti s’est produit régulièrement comme soliste ou premier violon avec les principaux ensembles et orchestres baroques des scènes internationales - Les Arts Florissants, Le Concert des Nations, Concerto Köln, Hesperion XXI, etc.

Au-delà de ses activités comme soliste, il a été régulièrement invité à diriger l’Orquesta Barroca de Séville et s’est également consacré à l’enseignement au sein de l’Escola Superior de Musica de Catalunya de Barcelone et du Conservatoire de Nice.

Depuis la création de Café Zimmermann en 1999, il se consacre entièrement au projet artistique et au développement de l’ensemble.

Il joue un violon de Giovanni Battista Guadagnini de 1758.